Un grand week-end à Budapest

Un grand week-end à Budapest

Pour ne pas faire comme tout le monde, je suis allée dans la capitale Hongroise en plein été. J’ai pu découvrir pendant 4 jours la splendide ville de Budapest, également appelée la perle du Danube. Il s’agit d’une ville marquée par l’histoire, avec des styles architecturaux assez diversifiés. 

UN PEU D’HISTOIRE 

A l’origine la ville de Budapest était constituée de 3 villes : Obuda, Buda et Pest.
  • La ville la plus ancienne est Obuda. Elle a été occupée par les tribus celtes jusqu’à la conquête des Romains au Ier siècle av. J.-C.
  • Buda est devenue la capitale du pays en 1361.
  • Entre 1526 et 1686 Pest a été envahie par les Turcs. Buda a connu le même destin en 1541 : Buda est alors devenue la capitale turque, tandis que Pest demeurait inhabitée.
  • A partir de 1687 la ville de Budapest passe sous une domination autrichienne.
  • En 1873, Obuda, Buda et Pest se sont unies définitivement pour donner naissance à Budapest. Lors de votre visite vous constaterez donc probablement des différences entre Buda et Pest. Cela vient du passé de ces deux villes.
  • Durant la Seconde Guerre Mondiale, Budapest a subi d’importants bombardements, qui ont détruit une partie de la ville. À la fin du conflit, Budapest était sous le régime soviétique.
  • En octobre 1956, la ville s’est soulevée contre le gouvernement et l’influence soviétique, mettant ainsi un terme à l’intervention des troupes soviétiques.
  • Avec la chute de l’Union Soviétique en 1989, la Hongrie a mis un terme au communisme et a récupéré sa liberté, pour laisser voir le jour à la République de Hongrie.

OU LOGER ?

Préférez loger dans le quartier Pest, plutôt que Buda. Ce sera plus facile pour vos visites car le quartier de Pest vous permet de rejoindre facilement le quartier juif, la rue Andresy, le Bois de la ville ect…
Attention cependant, car Budapest est une ville très animée. Si vous voulez être au calme, ne prenez pas un logement dans le centre, préférez les rues un petit peu plus excentrées. De mon coté j’avais opté pour un magnifique hôtel que j’avais pu réserver grâce à une importante promotion. Il s’agit de l’hôtel Corinthia.
Vous verrez qu’à Budapest vous pouvez réserver de splendides hôtels pour un budget très raisonnable.
Cet hôtel était juste parfait, et il dispose d’un magnifique SPA.
 

QUE FAIRE A BUDAPEST ?

Voici un petit résumé des choses à voir et à faire, quartier par quartier.

QUARTIER HISTORIQUE BELVAROS

C’est l’un des quartiers que j’ai vraiment apprécié à Budapest car il y a de nombreux monuments.
1- Promenez-vous le long du Danube
La promenade est très agréable. De nombreux cafés et restaurants sont situés le long du fleuve.
Lors de votre promenade vous passerez devant des dizaines de paires de chaussures en bronze. Elles rendent hommage aux juifs fusillés à cet endroit pendant la guerre.
 
Profitez de votre promenade le long du Danube pour aller acheter vos souvenirs au marché central couvert.
2- Visitez le parlement
Je dois dire qu’il s’agit de mon monument coup de cœur à Budapest. Son architecture très imposante mesure 270m de long ! N’hésitez pas à faire le tour complet du parlement et à vous y rendre une fois la nuit tombée (il est illuminé). Le lieu est somptueux.
Vous avez la possibilité de faire une visite guidée (attention il faut réserver à l’avance). La visite dure environ 1h.
A savoir :
– même si vous avez acheté vos billets sur internet, vous devez les avoir en version papier. Si vous n’avez pas imprimé votre billet je vous conseille d’arriver au moins une heure à l’avance pour aller les retirer à l’accueil du musée (il y a de l’attente !)
– Prix du billet : environ 11 euros par personne
– Réservation : cliquez ici
3- Voir La banque nationale de Hongrie et La poste
Deux bâtiments vraiment splendides ! Le bâtiment de La poste est en vert ci-dessous.
N’hésitez pas à y passer.
4- Visiter la Basilique St-Etienne
La construction de ce bâtiment a duré 54 ans ! Le résultat final vaut vraiment le coup d’oeil. Du haut de la coupole vous aurez un panorama 360 sur Budapest.
Prix de la visite : pour rentrer dans la Basilique, il faut faire un don d’environ 1 euro. Si vous souhaitez monter en haut de la coupole, il faut débourser environ 2 euros par personne.
 

QUARTIER TEREZVAROS

1- Promenez-vous dans le quartier autour de la Rue Andresy
La rue Andresy est une rue Haussmannienne de plus de 3 km qui s’étend du centre jusqu’au bois de la ville. En parcourant cette rue vous pourrez ainsi admirer les magnifiques façades des immeubles Hongrois.
Profitez de votre balade dans cette rue pour faire un petit détour et aller au New York Café. Entrez à l’intérieur de ce splendide bâtiment, juste pour voir la décoration.
2- Le Musée de la Terreur
Ce musée est installé dans l’ancien QG des croix fléchées (parti fasciste hongrois, allié des nazis, devenu ensuite le QG de la police communiste).
Ce musée présente les atrocités commises par ces deux partis. Mon avis est mitigé sur ce musée, je ne sais pas si j’ai apprécié la visite ou pas.
Tout d’abord, j’ai trouvé qu’il y avait très peu d’explications et elles sont principalement en Hongrois  (il faut absolument prendre l’audioguide sinon vous risquez de vraiment vous ennuyer). Le musée n’a pas suffisamment d’audioguide donc nous avons du nous contenter d’un audioguide pour 2…
Par ailleurs l’ambiance mise en place a l’intérieur du musée est très oppressante.
Tout est fait pour que l’on s’y sente mal… Déjà que le thème n’est pas facile à vivre … alors si on rajoute une ambiance glauque, on a qu’une envie c’est de sortir.
On est accueilli en bas du musée par un char soviétique, et des centaines de visages de victimes. Le musée se décompose ensuite en plusieurs niveaux ( on passe des nazis, à des témoignages de victimes, à la salle des archives secrètes ect). Le niveau qui m’a le plus perturbé est le sous sol. On y retrouve les cellules des condamnés à mort, et une salle d’exécution.
Prix du musée : environ 7 euros par personne + 5 euros par audioguide

QUARTIER JUIF

Il s’agit d’un Quartier que j’ai vraiment apprécié : il est animé à toutes les heures de la journée, il regorge de petites rues bien sympathiques.
1- Visiter la grande Synagogue
Ca vaut le coup de rentrer à l’intérieur car il s’agit de la plus grande synagogue d’Europe et la deuxième plus grande au monde. Vous serez probablement étonnés par son intérieur car certains aspects ressemblent à une église. Lors de sa construction, cette synagogue devait ressembler à une église pour mieux se faire accepter.
Vous pourrez participer à une visite guidée de 30 minutes environ (il y a des départs depuis l’intérieur de la synagogue en français, toutes les 30 minutes).
Dans le jardin extérieur, une oeuvre en l’hommage des juifs éxécutés pendant la guerre est présente.
A savoir : le port de la Kippa est obligatoire pour les hommes (une kippa est donnée à l’entrée), les épaules des femmes doivent être couvertes. 
Prix : 15 euros/personne
  
2- Se perdre dans les rues
Perdez-vous dans les rues et admirez les différentes façades.
 
3- Rendez-vous dans le passage Gozsdu-Udvar
Il s’agit d’un passage très animé en soirée dans lequel se succèdent des restos, bars, karaoké….
4 – Allez boire un verre dans un Ruin bar
Le Ruin bar est un ancien entrepôt, tagué de partout reconverti en bar fait de bric et de broc. L’un des plus anciens Ruin bar s’appelle Szimpla-Kert. Sur plusieurs niveaux vous passez dans plusieurs ambiances. Vous pourrez boire un verre dans une baignoire, ou sur un canapé complètement déchiré, en terrasse….
5- En profiter pour manger chez Mazal Tov
Restaurant très prisé du quartier, pensez à réserver si vous voulez avoir une place. Vous pourrez y manger dans un cadre très sympa, des shawarma, hommous, et autres spécialités de la cuisine juive.
J’étais par contre très étonnée car j’y suis allée a 17h et on m’a fait comprendre qu’il restait très peu de places dispos… pourtant quand j’y suis rentrée il y avait des dizaines de tables libres…
 
6- Manger dans un bistronomique 
Beaucoup de bistros à Budapest proposent de la cuisine presque gastronomique, mais à prix raisonnables. Pensez à réservez car les bistronomiques sont très prisés !

QUARTIER VAROSLIGET – BOIS DE LA VILLE

Il s’agit d’un des quartiers les plus verts de Budapest.
1- Allez dans les Bains Szechenyi
C’est le plus grand complexe thermal en Europe (il y a au total 21 piscines et bassins). Vous retrouverez des bassins en intérieur et en extérieur dont certains sont à plus de 32 degrés !
 Le cadre est très sympa par contre j’ai été déçue de mon après midi détente… Comme j’y suis allée en plein mois d’août il y avait ENORMEMENT de monde. Du coup, l’ambiance ressemblait plus à celle d’une piscine municipale qu’à celle d’un centre thermal.. Par contre je pense qu’en plein hiver ce lieu est plus appréciable et que l’expérience n’est pas la même.
Prix : 20 euros pour la journée/ personne  
 
2- Passer devant l’esplanade Hodoke Tere
Il s’agit d’une splendide place en demi cercle.
3- Se balader dans le bois et rejoindre le château
Perdez vous dans le bois et rejoignez le splendide Château Vajdahunyad var.
Ce château dénote complètement par rapport au reste de l’architecture mais ça vaut vraiment le détour. La visite est gratuite ( vous pourrez visiter les extérieurs du château uniquement)
 

QUARTIER BUDA  – COLLINE DU CHÂTEAU

Vous pouvez vous rendre dans ce quartier en empruntant  le pont des chaines ou le pont Szabadgsaz. Ces deux ponts sont somptueux donc je vous conseille d’en prendre un a l’aller et l’autre au retour.
Ce quartier est très connu car il abrite les thermes Lukacs et Gelert. N’ayant fait ni l’un ni l’autre je ne vais pas me prononcer.
 
1- Visitez d’abord le bas du quartier
Passez devant le Palais Royal et les nombreux musées présents dans le quartier. Les monuments sont somptueux.
2- Montez en haut de la colline
Vous avez la possibilité de monter en haut de la colline
– en empruntant le téléphérique (attention il y a du monde et ce n’est pas donné)
– ou a pied.
Une fois arrivé en haut vous aurez alors une splendide vue sur Budapest.
Perdez-vous dans les rues et rejoignez l’église Mathias. Il s’agit d’une splendide église avec un toit très original.
Devant l’église vous pourrez voir le Bastion des Pêcheurs. Ne payez pas pour aller en haut la vue est la même qu’en bas !
 
Perdez-vous ensuite dans les rues baroques dans lesquelles vous retrouverez de somptueuses demeures colorées.
 

A DÉCOUVRIR DANS N’IMPORTE QUEL QUARTIER

1- Manger une spécialité Hongroise 
Le Paprika est une des épices que vous retrouverez partout en Hongrie. Ci dessous, poulet paprika et ravioli maison.
2- Découvrir le Kurtoskalacs
Il s’agit d’un gâteau brioché et sucré.

Une réaction au sujet de « Un grand week-end à Budapest »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *