L’île Maurice : LA destination plage

L’île Maurice : LA destination plage

Un mélange de culture, de religion, de paysage, des eaux turquoises, une population locale d’une gentillesse remarquable, bienvenue à l’île Maurice ! Je suis allée sur cette jolie île pendant un peu plus d’une dizaine de jours au mois d’Octobre. Découvrez mon itinéraire …

QUAND Y ALLER ?

  • L’hiver est de mai à Novembre : l’air est sec, et plus frais. Quand j’y suis allée au mois d’octobre il a fait environ 30 degrés tous les jours.
  • L’été tropical est de décembre à avril. Pendant cette période il fait beaucoup plus chaud, mais il pleut.

FAUT IL LOUER UNE VOITURE  ?

Je pense que vous pouvez vous déplacer en taxi mais cela doit revenir cher si vous comptez vadrouiller. Il est donc préférable de louer une voiture sur place. Pour 12 jours j’en ai eu pour un peu moins de 300 euros, pour une petite citadine. Attention par contre car la conduite est à gauche, donc privilégiez une boite auto.

OU LOGER ?

Vous le verrez sûrement de nombreux hôtels sont proposés et situés les pieds dans l’eau à l’île Maurice. Il faut savoir qu’en général ces hôtels sont assez onéreux et j’ai donc préféré opter pour un Airbnb dans la ville de Trou aux Biches située  juste à côté de la plage.  Il  y avait à peu près 900 € de différence entre un Airbnb et un hôtel.
Pour 12 jours j’ai payé environ 650 € pour un 4 pièces avec grand piscine.

MON ITINERAIRE

JOUR 1 : Temple Hindou – Pamplemousse – Port Louis – Maison Eureka

Pour la première journée à L’île Maurice je suis allée visiter un Temple Hindou dans la ville de Triolet située  sur la côte ouest.  Lors de votre visite dans ces lieux de culte pensez bien  à retirer vous chaussures avant d’entrer.
Cette visite est  gratuite. C’est un joli temple mais comme la plupart des temples de l’île je trouve dommage qu’il ne soit pas suffisamment bien entretenu.
J’ai ensuite poursuivi mon itinéraire en me rendant au jardin de Pamplemousse. C’est un splendide jardin dans lequel  vous pourrez découvrir la flore de l’île Maurice. Le jardin fait 33 hectares et pour pouvoir le visiter je vous conseille de prendre un guide. Le guide coûte 50 roupies par personne soit environ 1€. Il vous permettra de voir l’essentiel du jardin. La  visite est beaucoup plus interactive avec le guide qu’en solo. Le guide éveillera vos sens et  vous fera sentir les différentes feuilles des arbres, les différentes écorces ect… Vous pourrez ainsi découvrir un arbre 4 épices, un arbre qui permet de produire la cannelle… Dans le jardin de pamplemousse vous pourrez aussi découvrir les tortues géantes et les chauves souris.
Prix de la visite du jardin : 200 roupies par personne
Pour  bien m’imprégner de la façon de vivre des mauriciens je suis ensuite allée découvrir  la capitale Port-Louis. Cette capitale est assez embouteillée je vous conseille donc de vous garer sur le Caudan water front.
Cette zone fait la fierté des Mauriciens : vous y trouverez un centre commercial  un casino et un cinéma flambant neuf ce qui dénote un peu avec le reste du pays.
Ce lieu est surtout prévu pour les touristes elle ne représente pas vraiment la culture Mauricienne. Vous pourrez y acheter des souvenirs mais avec des prix touristiques (tout se négocie à  Maurice).
Je suis ensuite allée au Marché central ouvert tous les jours sauf le dimanche. Les prix sont pour les touristes mais ce marché vaut le détour pour son ambiance et pour sa culture.
En sortant du marché, je me suis perdue dans les rues aux alentours et j’ai pu y découvrir la Mosquée Jumah. C’est une très belle bâtisse et la plus grande Mosquée de l’île. Hommes et femmes peuvent y faire un tour (sauf le vendredi).
J’ai ensuite fait une petite pause pour manger un Dholl Puri : la spécialité du street food Mauricien.
J’ai terminé ma visite de Port-Louis en me promenant dans le quartier chinois. L’entrée de ce quartier est marquée par une grande porte chinoise. Je n’ai pas spécialement adhéré à ce quartier : : boutiques kitsch se succèdent dans une ou deux rues.
Ma première journée de découverte de Maurice s’est terminée par une escale à  la Maison Eureka.
Cette ancienne maison Créole est très jolie à voir.
Depuis cette maison vous pourrez accéder à 3  jolies cascades.
Prix de l’entrée : 600 roupies par personne

JOUR 2 : Plage de Mont Choisy et Trou aux Biches

Pour cette deuxième journée à Maurice j’ai fait farniente sur les plages de Mont Choisy et Trou aux Biches.
La plage de Mont Choisy est une très belle plage de sable blanc avec eaux turquoise et elle est située au calme loin de l’agitation touristique.
La plage de Trou aux Biches est très jolie elle est bordée de cocotiers mais elle est beaucoup plus touristique que la plage de Mont Choisy. Lorsque vous arrivez sur la plage marchez vers la droite, il y a beaucoup moins de monde. La plage de Trou aux Biches a été ma plage coup de cœur de l’île Maurice.

JOUR 3 : Sept couleurs, Parc national rivière noire, grand bassin et  Curepipe

Pour ce troisième jour de visite je suis allée découvrir la terre des Sept couleurs. Situé à Chamarel : il s’agit d’un très  joli lieu lié à un phénomène naturel. La terre est colorée dans des tons violet, orange, marron…
Cette visite comprend aussi l’accès à une jolie cascade et aux tortues géantes.
L’entrée de ce parc coûte 250 roupies par personne.
Sur la route de Chamarel vous avez la possibilité de vous arrêter à une distillerie (je ne l’ai pas visité).
Vous pouvez ensuite poursuivre votre visite en allant dans le parc national de rivière noire. Ce parc se visite essentiellement en voiture (un peu dommage). Il y a très peu de sentiers permettant de faire de la randonnée.
Vous reconnaîtrez l’entrée dans ce parc par les nombreux arbres du voyageur présents un peu partout.
Le principal atout de ce parc est le panorama sublime qu’il offre  sur les montagnes (il s’agit du premier point de vue lorsque vous êtes en provenance de Chamarel).
Vous pourrez à cet endroit aller à la rencontre des petits singes.
Poursuivez ensuite votre route pendant 4 km et arrêtez vous à la Cascade Alexandra. La cascade n’avait pas beaucoup d’eau lorsque j’y suis allée car c’était la période sèche.
Vous pouvez ensuite poursuivre votre route pendant 10 min (en voiture) et vous arriverez dans un lieu important pour la population indienne : le grand bassin.
L’entrée dans ce lieu est marquée par les grandes statues de Shiva  situées de chaque côté de la route (33 mètres) et offertes par l’Inde.
Le grand bassin représente un lieu de culte pour les fêtes Indiennes.
Si vous y allez en dehors des fêtes indiennes le seul intérêt de ce lieu sont les temples hindous situés tout autour du grand bassin.
Je suis ensuite allée dans la ville de Curepipe car d’après Geoguide il s’agit d’une ville réputée pour faire du shopping à prix intéressants. Curepipe est une ville populaire avec de nombreuses boutiques où l’on peut trouver du textile, un marché couvert, du Cachemire…
A part le shopping il n’y a rien d’intéressant à faire à Curepipe.

JOUR 4 : Excursions en catamaran : ile plate, îlot gabrielle, et Coin de Mir

Depuis la ville  de Grand baie j’ai pris un catamaran pour me rendre sur l’île Plate et l’îlot Gabrielle.
Ces deux petites îles perdues au milieu de l’océan sont très jolies mais j’ai trouvé que cette excursion était un peu trop au pas de course.
Le départ de cette excursion est à 9h pour une arrivée aux alentours de 11h sur la première île.
Petits beignets et boissons sont servis sur le bateau pendant le trajet.
Un repas est ensuite servi à 12h sur l’île et  la fin du déjeuner un petit bateau nous  emmener sur l’autre île juste en face.
L’embarcation pour le retour se fait a 13h45 ce qui nous laisse peu de temps sur place pour se détendre et faire du snorkeling.
Je vous conseille plutôt de prendre un bateau rapide pour faire cette excursion afin d’avoir le temps de profiter.
Prix de l’excursion : 1400 roupies / personne   – réservation effectuée depuis l’agence de Trou aux biches
Comme je suis passée par grand baie pour cette excursion j’ai pu y découvrir sa plage et la ville. Il s’agit d’une ville ultra touristique (une des villes les plus touristiques de l’île) avec de nombreuses boutiques prévues pour les touristes. La plage de grand baie  est selon moi trop collée aux bateaux et au port.

 JOUR 5 – Blue Baie, Ile des deux cocos et Pointe D’esny

Direction Blue Baie, une plage réputée pour son eau turquoise et ses fonds de coraux.
La plage de Blue Baie est vraiment splendide mais ultra fréquentée  par les locaux le week-end (c’est un peu le cas sur toutes les pages des îles)
Des petits bateaux à fond transparent vous proposeront de vous emmener sur l’île aux deux cocos située juste en face.
Il s’arrêteront au milieu du lagon pour une petite séance de snorkeling très agréable.
L’île aux deux cocos a été un lieu coup de cœur pour moi car quand j’y suis allée il n’y avait personne (l’hôtel sur l’île était fermé). C’était donc très agréable de se retrouver au milieu des eaux turquoises sans personne aux alentours !
Prix de la traversée : 400 roupies par personne aller retour et vous choisissez votre heure de retour.

J’ai ensuite terminé la journée sur la plage de Pointe D’esny. Située a moins de 5 min en voiture de Blue baie cette plage est beaucoup plus calme et tout aussi jolie  . Un seul passage entre les hôtels et les maisons vous permet d’y aller : pensez a lever les yeux est à trouver le panneau « pedestrian acces to the beach »

JOUR 6 : île aux cerfs

Vous entendez sûrement parler de l’île aux cerfs : il s’agit d’une des destinations les plus touristiques de Maurice.
Pour vous rendre sur cette île vous n’avez pas besoin de réserver en avance : rendez-vous à Trou d’eau Douce (juste devant la plage). De nombreuses sociétés vous permettent de faire la traversée. Pour ma part je suis passée par la société Vicky Bateau.
Elle propose différente formule :
– traversée aller/ retour en bateau rapide (traversée de 10 min environ). Les navettes retours sont à partir de 13h et il y a un bateau toutes les heures.
– traversée aller/ retour + cascade + repas sur place
J’ai opté pour la traversée uniquement : elle est à 450 roupies par personne.
Le meilleur conseil que je peux vous donner si vous visitez cette île c’est d’arriver tôt. A partir de 10h30 les touristes affluent en masse.
Dès votre arrivée sur cette très jolie île, vous serez alpagué par de nombreux locaux qui proposent des sports nautiques. Cette île est très connue pour cela .
J’ai craqué pour une petite séance de  paraselling (parachute tiré par un bateau) et je ne regrette vraiment pas !
Pendant 7 min environ j’ai pu profiter des magnifiques paysages de l’île aux cerfs vu du ciel (80 m de haut). Splendide !
Le prix pour le circuit court. : 4 min : 1600 roupies pour 2
Le prix pour le circuit long : 7 min : 2000 roupies pour 2 ( env 50 euros pour 2)
Une fois sur l’île aux cerfs vous pouvez découvrir les deux côtés : le côté  par lequel vous arrivez avec le petit lagon est celui où il y a le plus de monde.
L’ autre côté est beaucoup plus sauvage et moins fréquenté c’est le côté que j’ai préféré.
Bon à savoir : il y a des restaurants sur l’île mais ils sont très chers (environ 40€ pour deux pizzas et 2 cocktails : c’est vraiment très cher pour l’île Maurice).
J’ai quitté l’île aux cerfs a 15h pour ensuite aller rejoindre  les plages de Bellemare et Pallemare. J’ai préféré la plage de Pallemare : par contre il y a de nombreux rochers dans l’eau.

JOUR 7 – Temple Tamoul de Grand Baie et Cap Malheureux – Plage de Pereyber et de la Cuvette

J’ai profité de cette septième pour visiter le nord de l’île. Je le suis rendue au Temple Tamoul de Grand Baie. C’est assez joli, mais dommage que les peintures ne soient pas assez entretenues pour donner des couleurs plus vives.
Je suis ensuite allée au Grand Bazar de Grand Baie pour acheter quelques souvenirs.
J’ai continué ma visite du nord de l’île en allant à Cap Malheureux. Il s’agit d’un lieu que vous avez forcément vu en photo sur les guides de vacances. Une jolie Eglise est localisé presque les pieds dans l’eau.
J’ai ensuite poursuivi ma journée par du farniente sur les plages de Pereyber et de la Cuvette. Toutes deux sont des petites plages mais très sympa.
 

JOUR 8 – Excursion Dauphin et île aux Bénitiers et Flic en Flac

Alors là, on peut dire que j’ai réalisé un de mes plus grands rêves. Je suis aller nager avec les Dauphins ! En pleine mer !
Pour pouvoir profiter pleinement de ces magnifiques cétacés, le départ en bateau se fait à 6h du matin à la Gaulette (sud du pays). J’ai réservé l’excursion (petit bateau de quelques personnes) par la société Kissen : plus d’infos ICI.
Départ à 6h donc, pour environ 1h de bateau. Aux alentours de 7h on tombe enfin sur les magnifiques dauphins. Et là c’est le rêve, j’étais tellement impatiente que j’étais la première à sauter dans l’eau sans aucun appréhension.
Le capitaine nous a laissé pleinement le temps de nager avec les dauphins. Il n’y a pas d’heure de retour. Il attend que tout le monde profite et remonte sur le bateau pour repartir. J’ai choisi l’excursion qui permet de faire  ensuite du snorkeling et d’aller sur l’île aux Bénitiers (+repas).

La petite séance de snorkeling permet de voir de jolis poissons.
L’île aux Bénitiers est très jolie mais elle n’est pas adaptée pour la baignade (il y a beaucoup d’algues). Le repas servi était top.
 
L’excursion se termine vers 14h ce qui nous laisse le temps d’aller ensuite découvrir la jolie plage de Flic en Flac.
 

Jour 9 – Le Morne Brabant et Rochester Falls

Pas de chance, la journée ou je décide d’aller au Morne Brabant est la seule journée de mon séjour ou il a fait un temps mitigé.
C’est une très jolie plage, il faut marcher sur la droite quand vous êtes face à la plage. Je n’ai pas pu vraiment en profiter à cause du vent et de la pluie.
Je me suis rendue en fin de journée à Rochester Falls. Il s’agit d’une jolie cascade située à Souillac.
Des Mauriciens vous attendent au début de la route pour vous faire la visite.
 

Jour 10 et 11 – Trou aux biches

J’ai terminé mon séjour par une journée farniente à Trou aux Biches, dont je parle plus haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *